Ecobag

La solution simple et pérenne pour vos toilettes

L’économie d’eau est un enjeu crucial, et souvent, les solutions hydro-économes pour les installations sanitaires du quotidien sont méconnues. Dans notre rubrique « Revue Produits », nous vous présentons les matériels que nous installons dans le cadre de notre activité avec Treval France. Dans cette revue, l’un des équipements universels que nous utilisons le plus souvent : l’Ecobag. Une solution ingénieuse et pratique pour réduire la consommation d’eau à chaque tirage de chasse d’eau dans vos toilettes.

Caractéristiques principales

Efficacité économique : L’Ecobag est une solution qui permet d’économiser entre 1 et 2,5 litres d’eau à chaque fois que vous utilisez les toilettes. Conçu pour retenir prisonnier un volume d’eau qui ne sera pas évacué, il permet de réaliser des économies significatives sans compromettre l’efficacité de la chasse d’eau. En effet le volume d’eau retenu dans le sac occupe tout de même de l’espace et permet donc d’obtenir une poussée verticale identique à l’originale.

Adaptabilité : Conçu pour s’intégrer dans la très grande majorité des cuves de WC, il est idéal pour les sanitaires de lieux publics, les toilettes de chambre d’hôtel, les centres commerciaux, bureaux en entreprise, et tout autre endroit où la fréquentation est importante.

Installation simple : L’Ecobag est étanche et il est fabriqué en plastique imputrescible. Pour l’installer, il suffit de le remplir avec une quantité d’eau, généralement entre 1 et 2,5 litres (selon la taille du réservoir), puis de le placer dans la cuve des toilettes. Une fois en place, il occupe un volume d’eau qui ne sera pas évacué lors du tirage de la chasse mais qui participe à la poussée verticale. De plus, grâce à ce mode d’installation il n’est pas nécessaire de changer de WC, vous pouvez garder vos équipements et il est complémentaire avec les chasse d’eau à double boutons.

Performances Environnementales

Un WC traditionnel, moderne ou ancien, utilise en moyenne entre 6 et 9 litres par chasse. Avec l’Ecobag, la consommation peut être réduite de 1 à 2,5 litres par chasse, offrant ainsi une économie substantielle de la ressource en eau tout en conservant la même efficacité d’évacuation. À grande échelle, pour des entreprises, des communes, ou des chaînes d’hôtels cela permet d’économiser des centaines de milliers de mètres cubes d’eau chaque année. Dans un contexte de stress hydrique, l’Ecobag répond à un véritable enjeu pour l’environnement et ne nécessite pas de réaménagement de vos installations.

Origine et Qualité

Chez Treval France, nous ne travaillons qu’avec les leaders mondiaux de l’industrie. L’Ecobag est fabriqué selon des normes de qualité strictes, garantissant une fiabilité à toute épreuve et une durabilité sur le long terme. Après 15 ans d’exercice sur le marché des économies d’eau et sur le terrain, nous avons sélectionné pour vous les meilleures solutions hydro-économes.

Pour en Savoir Plus

Visitez notre site web www.treval-france.com pour obtenir des informations détaillées sur nos produits hydro-économes et découvrir comment vous pouvez contribuer à la préservation de la ressource en eau tout en réalisant des économies. Vous avez un projet en tête ? Discutons-en ! Écrivez-nous pour en savoir plus sur la manière dont nos solutions peuvent répondre à vos besoins spécifiques. Contribuons ensemble à un avenir plus durable.

Retour sur les meilleurs projets des Agences de l’Eau en France

Les Agences de l’Eau en France sont des établissements publics placés sous la tutelle du ministère chargé de l’environnement. Elles jouent un rôle crucial dans la gestion de l’eau et des milieux aquatiques. Il existe six agences de l’eau, chacune couvrant un grand bassin hydrographique. Voici leurs missions principales :

  1. Gestion et protection de la ressource en eau : Les agences de l’eau mettent en œuvre des politiques pour préserver et restaurer la qualité des eaux superficielles et souterraines, et pour assurer une gestion durable de la ressource.
  2. Financement des projets : Elles collectent des redevances auprès des usagers de l’eau (ménages, industries, agriculteurs) et redistribuent ces fonds sous forme d’aides financières pour soutenir des projets locaux visant à améliorer la gestion de l’eau et des milieux aquatiques.
  3. Planification : Les agences de l’eau élaborent des Schémas Directeurs d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE), qui fixent les grandes orientations pour la gestion de l’eau à l’échelle de chaque bassin hydrographique sur une période de six ans.
  4. Sensibilisation et éducation : Elles mènent des actions de sensibilisation et de communication pour informer et mobiliser les acteurs locaux et le grand public sur les enjeux liés à l’eau.

Les six agences de l’eau en France sont :

  1. Agence de l’eau Adour-Garonne
  2. Agence de l’eau Artois-Picardie
  3. Agence de l’eau Loire-Bretagne
  4. Agence de l’eau Rhin-Meuse
  5. Agence de l’eau Rhône-Méditerranée-Corse
  6. Agence de l’eau Seine-Normandie

Ces agences jouent un rôle clé dans la mise en œuvre de la politique de l’eau en France, contribuant à la protection de l’environnement et à la gestion durable des ressources en eau. Dans cet article nous allons vous présenter 10 projets qui nous ont marqué et qui ont été réalisés grâce aux financements distribués par les Agences de l’Eau. 

Le Top 10 des meilleurs projets

Pour identifier les meilleurs projets financés par les agences de l’eau en France, il est utile de considérer leur impact sur l’environnement, leur rayonnement, et leurs résultats concrets. Voici une sélection de dix projets notables, réalisés ces dernières années, qui ont retenu notre attention :

1. Restaurer la continuité écologique du Rhin (Agence de l’eau Rhin-Meuse)

    • Origine et mise en place : Ce projet a été initié pour répondre à la fragmentation du cours du Rhin, causée par les barrages et autres infrastructures hydrauliques, qui empêchent la migration des poissons.
    • Difficultés et solutions : La principale difficulté résidait dans la coordination des efforts entre la France, l’Allemagne, et la Suisse. Des solutions techniques telles que la création de passes à poissons ont été mises en œuvre.
    • Résultats : Le projet a permis de rétablir la migration de plusieurs espèces de poissons migrateurs, comme le saumon, et a considérablement amélioré la qualité de l’eau.

    2. Réhabilitation des zones humides du Marais Poitevin (Agence de l’eau Loire-Bretagne)

    • Origine et mise en place : Ce projet vise à restaurer les zones humides dégradées du Marais Poitevin, un écosystème unique.
    • Difficultés et solutions : Les défis incluaient le drainage agricole et l’urbanisation. Des mesures telles que la réinondation contrôlée et la plantation de végétation indigène ont été employées.
    • Résultats : La biodiversité a été fortement améliorée, les crues régulées et la qualité de l’eau optimisée, faisant du Marais Poitevin un modèle de gestion écologique.

    3. Programme Re-Sources (Agence de l’eau Loire-Bretagne)

    • Origine et mise en place : Ce programme a été lancé pour protéger la qualité des eaux de captage en zones rurales, souvent menacées par les pratiques agricoles intensives.
    • Difficultés et solutions : L’implication des agriculteurs et la modification des pratiques agricoles étaient des défis majeurs. Des contrats agricoles durables et des incitations financières ont été proposés.
    • Résultats : Le programme a permis une réduction significative des pollutions agricoles, une amélioration de la qualité de l’eau et a servi de modèle pour d’autres régions.

    4. Déploiement des techniques alternatives pour la gestion des eaux pluviales urbaines (Agence de l’eau Seine-Normandie)

    • Origine et mise en place : Ce projet vise à gérer les eaux pluviales urbaines pour réduire les inondations et la pollution des cours d’eau.
    • Difficultés et solutions : Les contraintes urbaines et la nécessité d’infrastructures nouvelles étaient des obstacles. L’usage de toits végétalisés, de bassins de rétention et de pavés perméables a été encouragé.
    • Résultats : De nombreuses villes ont adopté ces techniques, réduisant les inondations urbaines et améliorant la qualité des eaux pluviales rejetées.

    5. Restauration écologique des berges de la Garonne (Agence de l’eau Adour-Garonne)

    • Origine et mise en place : L’objectif était de restaurer les berges de la Garonne pour améliorer les habitats naturels et la qualité de l’eau.
    • Difficultés et solutions : L’érosion des berges et l’activité humaine étaient les principaux défis. Des techniques de génie végétal et des projets de reboisement ont été utilisés.
    • Résultats : Le projet a réussi à stabiliser les berges, favoriser la biodiversité et améliorer la qualité de l’eau, devenant un exemple pour d’autres rivières.

    6. Mise en place de dispositifs économes en eau dans l’agriculture (Agence de l’eau Rhône-Méditerranée-Corse)

    • Origine et mise en place : Ce projet répond à la nécessité de réduire la consommation d’eau en agriculture dans les régions méditerranéennes.
    • Difficultés et solutions : Les agriculteurs devaient être convaincus de changer leurs pratiques. Des systèmes d’irrigation plus efficaces et des techniques de culture moins gourmandes en eau ont été introduits.
    • Résultats : Les économies d’eau ont été significatives, avec une meilleure productivité agricole et une utilisation plus durable des ressources en eau.

    7. Subvention pour l’achat de matériel hydro-économe pour les foyers des citoyens de l’Établissement Public Territorial du Bassin Versant de l’Ardèche (Agence de l’eau Rhône-Méditerranée-Corse)

    • Origine et mise en place : Afin de réduire les prélèvements dans les nappes phréatiques qui était l’objectif de l’Agence de l’Eau, l’EPTB Ardèche a souhaité mobiliser la population. Ils ont ainsi décidé d’aider les citoyens à maîtriser leur consommation d’eau tout en conservant un niveau de confort équivalent une opération de subvention pour l’achat de matériel hydro-économe a été mise en place. 
    • Difficultés et solutions : La principale difficulté a résidé dans le suivi du versement de la subvention auprès des citoyens qui souhaitaient profiter de l’opération. La solution a été trouvée auprès de Treval France qui a opéré le suivi des commandes et de la facturation à la fois de la subvention versée par la collectivité et du reste à charge payé par le citoyen en plus de livrer le matériel.
    • Résultats : Des milliers de foyers ont pu s’équiper à moindre frais en matériel hydro-économe et ainsi permettre à l’échelle de la collectivité de réaliser des économies sur la ressource en eau, par une réduction des prélèvements dans les nappes phréatiques.

    8. Création de zones de rétention naturelle en Artois-Picardie (Agence de l’eau Artois-Picardie)

    • Origine et mise en place : Ce projet vise à créer des zones de rétention naturelle pour réduire les inondations et améliorer la biodiversité.
    • Difficultés et solutions : La reconversion de terres agricoles et la collaboration avec les agriculteurs étaient des défis. Des bassins de rétention et des zones humides artificielles ont été créés.
    • Résultats : Réduction des risques d’inondation et amélioration de la biodiversité locale, avec des zones humides servant également de réservoirs écologiques.

    9. Transition hydro-économe des bâtiments à charge de la Communauté de Communes Somme Sud-Ouest (Agence de l’eau Artois-Picardie)

    • Origine et mise en place : Afin de réduire les consommations d’eau à l’échelle de la communauté de communes, il a été décidé de montrer l’exemple en équipant les bâtiments de la collectivité en matériel hydro-économe.
    • Difficultés et solutions : La diversité des points d’eau utilisés au quotidien par les occupants de ces bâtiments ont nécessité l’intervention de Treval France, expert en économie d’eau, pour déterminer en fonction de l’usage quel matériel était le plus adapté. La répartition géographique des bâtiments fut aussi un challenge résolu par le maillage des experts Treval France qui ont su couvrir le territoire pour réaliser les installations du matériel.
    • Résultats : 70 bâtiments ont pu être équipés et réalisent désormais chaque année près de 29% d’économie d’eau sur leur consommation annuelle.

    10. Plan de lutte contre les micropolluants (Agence de l’eau Seine-Normandie)

    • Origine et mise en place : Ce projet cible la réduction des substances toxiques dans les milieux aquatiques, tels que les résidus pharmaceutiques et les produits chimiques industriels.
    • Difficultés et solutions : Identifier et traiter efficacement les sources de micropolluants posait des défis. Des technologies de traitement avancées et des réglementations plus strictes ont été mises en place.
    • Résultats : Diminution des niveaux de micropolluants dans les cours d’eau, améliorant la qualité de l’eau et la santé des écosystèmes aquatiques.


      Ces projets montrent l’ampleur et la diversité des actions menées par les agences de l’eau en France pour protéger et restaurer les ressources en eau, tout en impliquant de nombreux acteurs locaux et en surmontant divers défis. Cette liste non exhaustive n’est qu’un bref aperçu du travail qu’opère quotidiennement les Agences de l’Eau en France et nous vous encourageons à suivre leurs actions et ainsi mieux comprendre les enjeux de gestion de la ressource en eau qui vous entourent à l’échelle locale.

      Comment obtenir une subvention de son Agence de l’Eau ?

      Pour obtenir une subvention de la part de l’Agence de l’Eau à laquelle une communauté de communes, une collectivité, un département ou une région est rattachée, il faut suivre une procédure bien définie. Voici les étapes à suivre, les critères à respecter, et les informations sur les montants, les délais et les types de projets éligibles :

      1. Identifier les besoins et définir le projet

      • Évaluer les besoins de la collectivité en matière de gestion de l’eau et définir un projet précis (par exemple, traitement des eaux usées, transition hydro-économe des bâtiments, subvention pour aider les citoyens à s’équiper en matériel, gestion des eaux pluviales, restauration de rivières, etc.).

      2. Consulter le site de l’Agence de l’Eau

      • Chaque agence de l’eau dispose d’un site web où sont publiées les informations sur les programmes de financement (appels à projets), les critères d’éligibilité, les types de projets soutenus, et les formulaires de demande de subvention.

      3. Prendre contact avec l’Agence de l’Eau

      • Contacter l’agence de l’eau de votre bassin hydrographique pour discuter de votre projet. Les agences peuvent offrir des conseils et orientations spécifiques pour maximiser vos chances de succès.

      4. Préparer et soumettre un dossier de demande

      • Constituer un dossier de demande de subvention comprenant :

        – Une description détaillée du projet (objectifs, localisation, bénéficiaires, etc.).
        – Un budget prévisionnel.
        – Un calendrier de réalisation.
        – Les études d’impact environnemental si nécessaires.
        – Les pièces administratives requises.

      • Soumettre le dossier selon les modalités indiquées par l’agence (souvent via une plateforme en ligne).

        Critères d’Éligibilité

        Les projets doivent répondre aux objectifs de la politique de l’eau définis par les Schémas Directeurs d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE). Les projets doivent également viser l’amélioration de la qualité de l’eau, la gestion des ressources en eau, la préservation des milieux aquatiques, ou l’adaptation au changement climatique.

        Montants Attribués

        Les montants des subventions varient en fonction de la nature et de l’ampleur du projet, ainsi que de l’agence de l’eau concernée. Les subventions peuvent couvrir une partie significative du coût total du projet. Pour les petits projets locaux, les montants peuvent aller de quelques milliers à plusieurs centaines de milliers d’euros. Pour des projets plus importants, les subventions peuvent atteindre plusieurs millions d’euros.

        Délais

        Le délai pour l’examen du dossier et l’obtention de la subvention varie selon la complexité du projet et l’agence de l’eau. En général, cela peut prendre de quelques mois à un an. Les phases de la procédure comprennent l’évaluation technique du dossier, la décision de financement, et la notification de l’attribution de la subvention.

        Projets Imposés ou Proposés

        Les agences de l’eau définissent des priorités de financement en fonction des enjeux locaux et nationaux (par exemple, lutte contre les pollutions, préservation des zones humides, gestion des sécheresses). Les projets peuvent être à l’initiative des collectivités locales, mais ils doivent s’inscrire dans les priorités et les orientations définies par les agences. Les agences proposent également des appels à projets ou des programmes spécifiques auxquels les collectivités peuvent répondre.


        Conclusion

        Les Agences de l’Eau en France sont des acteurs très importants de la transition écologique et permettent aux collectivités locales d’être orientées et financées dans les projets d’avenir pour l’eau. Les types d’actions menées sont très variées et chacun peut agir à son échelle, il ne faut pas hésiter à créer le contact avec l’Agence de l’Eau qui régit votre bassin hydrographique. Obtenir une subvention de la part d’une Agence de l’Eau implique une préparation rigoureuse du projet et une bonne connaissance des critères et des priorités de l’agence. La procédure, bien que structurée, nécessite un engagement et une coordination avec l’agence pour maximiser les chances de succès et assurer que le projet contribue aux objectifs de gestion durable des ressources en eau. Treval France peut vous aider à mettre en place deux actions, éprouvées par plusieurs collectivités, peu coûteuses et rentables très rapidement : opérer la transition hydro-économe de vos bâtiments et permettre aux citoyens de s’équiper de manière fiable et à moindre coût grâce à une subvention pour l’achat de matériel hydro-économe. Si vous souhaitez en savoir plus contactez dès à présent nos équipes d’experts pour échanger sur vos projets.

        Top 3 des façons d’agir pour l’eau quand on est un département ou une région

        En France, les sécheresses récentes et le plan eau du gouvernement ont sensibilisé de nombreux élus locaux aux problématiques liées à la distribution de la ressource en eau. En réponse à ces défis, les collectivités locales, communautés de communes, régions et départements peuvent adopter diverses stratégies pour économiser cette précieuse ressource. Voici les trois principales actions recommandées et éprouvées par Treval France pour optimiser la gestion de l’eau.

        1. Équiper les bâtiments gérés par la collectivité en matériel hydro-économe

        Une solution simple et efficace pour réduire la consommation d’eau quotidienne est d’équiper les bâtiments publics avec du matériel hydro-économe. Cela permet de réduire les consommations d’eau d’environ 30% sans nécessiter de changer les habitudes des occupants.

        Mise en place :

        • Les collectivités peuvent déléguer cette tâche à la personne responsable de la maintenance des bâtiments, parfois partagée entre plusieurs communes, qui est accompagnée par un expert Treval France. Le but de l’opération va être dans un premier temps de mesurer les débits de 100% des points d’eau des établissements et analyser l’usage qu’il est fait par les occupants de ces points d’eau. Cela permet à Treval France de recommander les débits économes optimaux pour chaque point d’eau et de recommander le matériel le plus adapté. Dans un second temps l’expert Treval France vient sur place pour installer le matériel préalablement recommandé.

        2. Sensibiliser la population et subventionner l’équipement hydro-économe

        Sensibiliser les citoyens aux économies d’eau et les encourager à équiper leur foyer en matériel hydro-économe est une autre approche efficace. Les collectivités peuvent encourager les habitants de leur zone géographique, à s’équiper en matériel hydro-économe, grâce à des subventions pour l’achat de ces équipements, réduisant ainsi les coûts pour les citoyens. 

        Mise en place :

        • Proposer des subventions couvrant, par exemple, 70% du coût de l’équipement, limité à un certain nombre de pièces ou à un plafond financier. D’autant plus qu’il est possible de financer ces subventions via des appels à projets des agences de l’eau, qui disposent de plusieurs centaines de millions d’euros chacune pour soutenir la transition écologique. Ainsi la collectivité peut bénéficier d’une enveloppe destinée à ces subventions.
          De l’autre côté Treval France habitué de ce genre d’opération met à disposition sa boutique e-commerce proposant des pièces spécialement sélectionnées pour équiper les foyers des citoyens en matériel hydro-économe ainsi que son système de suivi des financements des subventions directement intégré dans la boutique qui permet de limiter la subvention à un nombre de pièces, un montant plafond ou encore de l’éligibilité des citoyens à bénéficier de la subvention en vérifiant leur adresse de livraison, par exemple. De plus, lorsque la somme des subventions atteint le montant global de l’enveloppe initiale du projet, il est très facile de stopper la campagne sur la boutique Treval France jusqu’à un éventuel renouvellement de l’opération par exemple.

        3. Bénéficier des Certificats d’Économie d’Énergie (CEE)

        Les Certificats d’Économie d’Énergie (CEE), initiés lors des précédents Grenelles de l’environnement, ont entériné le principe de pollueur-payeur.
        Les entreprises qui polluent beaucoup sont appelées les “obligés” et doivent donc acheter des CEE pour compenser leur dépense énergétique. De l’autre côté, les entreprises qui valorisent leurs projets vertueux d’économie d’énergie génèrent des CEE.
        Ce processus permet donc aux collectivités de bénéficier de réductions du coût de leurs propres projets, grâce aux opérations réalisées selon certains critères d’éligibilité (régulateurs de débit d’eau) par des entreprises habilitées dont Treval France fait partie.

        Mise en place :

        • La réalisation du projet permet de générer des CEE par la valorisation des matériels installés selon les règles édictées par les CEE.
          La vente de ces certificats aux obligés génère alors un financement partiel de l’investissement initial. Afin de faciliter ce procédé vous pouvez les céder au prestataire qui a mis en place le projet pour vous si celui-ci est habilité. Cela vous permet d’obtenir une réduction sur le coût de votre projet dès sa mise en place sans avoir à vous préoccuper de la vente de vos CEE une fois le projet réalisé.

        Conclusion

        Les collectivités locales, régions et départements peuvent jouer un rôle clé dans la gestion durable de l’eau en adoptant des solutions hydro-économes, en sensibilisant la population. Nous avons par exemple accompagné de nombreuses communautés de communes et départements, comme la Mayenne ou la Charente Maritime, dans la mise en œuvre de projets d’économie d’eau.
        Ces projets ont pu voir le jour en utilisant des mécanismes financiers disponibles tels que les appels à projets des Agences de l’Eau ou encore les CEE. Pour maximiser l’impact de ces actions, il est essentiel de coordonner les efforts et de s’appuyer sur des experts dans le domaine. 

        Contactez Treval France

        Pour en savoir plus sur nos solutions et comment nous pouvons aider votre collectivité à économiser l’eau, visitez notre site web ou contactez-nous directement. Ensemble, œuvrons pour des pratiques durables et responsables.

        One Water Summit : la France s’inspire des bons élèves comme Singapour.

        Le One Water Summit du 23 septembre prochain en France, initié en marge de la COP28 et dans le cadre de l’organisation One Planet Summit, est une opportunité cruciale pour aborder les défis liés à la gestion de l’eau. Chez Treval France, experts en économie d’eau, nous saluons cette démarche et souhaitons relayer l’initiative pour améliorer la politique de l’eau en France.

        La problématique de la répartition de l’eau en France

        Le changement climatique intensifie la nécessité de gérer efficacement l’eau en France. La répartition équitable de cette ressource entre les industries, l’agriculture et la population devient urgente, notamment dans les régions sévèrement touchées par les pénuries d’eau. La France doit adopter des stratégies de gestion de l’eau inspirées par les meilleures pratiques mondiales pour prévenir des crises majeures.

        Un besoin de décisions rapides pour des politiques à long terme

        La transition vers une gestion durable de l’eau nécessite des décisions rapides en vue de l’urgence du stress hydrique en France et des politiques de long terme pour réellement impacter la durabilité de notre consommation d’eau. Tous les acteurs doivent être inclus : prestataires comme Treval France, utilisateurs finaux (industries, entreprises, agriculteurs, population), et les financeurs publics (agences de l’eau, communautés de communes, ministère de l’Écologie, gouvernement). Une coordination efficace est essentielle pour une mise en œuvre réussie.

        Inspirations et exemples d’actions

        Comme l’a souligné Barbara Pompili, ancienne ministre de la transition écologique, Singapour est un pionnier de la gestion de l’eau. Confronté à une pénurie chronique, une forte densité de population, et un pays avec peu d’espace, Singapour a développé des solutions innovantes pour devenir autonome et pallier à l’absence de nappe phréatique exploitable sur leur territoire. Parmi les politiques de long terme certaines sont à noter :

        1. Recyclage des eaux usées : Singapour recycle une grande partie de ses eaux usées pour des usages non potables et même pour l’eau potable via des technologies avancées comme la microfiltration et l’osmose inverse.
        2. Collecte de l’eau de pluie : développer des infrastructures pour capter et utiliser l’eau de pluie peut significativement réduire la dépendance aux ressources naturelles.
        3. Dessalement de l’eau de mer : Singapour utilise des usines de dessalement pour convertir l’eau de mer en eau potable, bien que coûteuse cette solution peut obtenir de bons résultats.

        Investissement dans la modernisation des infrastructures : que ce soit dans la technologie de pointe, l’état du réseau hydraulique ou encore les stations d’épurations pour le traitement des eaux usées, le budget alloué à la gestion est élevé car prioritaire pour le pays.

        Coordination et mise en oeuvre

        Pour une gestion efficace, il est crucial de coordonner les efforts des administrations locales, des agences de l’eau et des instances gouvernementales. La mise en place d’un secrétariat général est une bonne chose mais il se doit d’être composé en partie d’experts de l’eau pour superviser ou orienter ces initiatives en fonction des problématiques de chaque partie du territoire Français. La collaboration entre ces entités assurera une mise en œuvre cohérente et efficace des politiques de gestion de l’eau.

        L’importance de la sensibilisation et des solutions hydro-économes

        Malgré les efforts de sensibilisation, les habitudes de consommation d’eau en France restent peu sobres. Il est impératif de promouvoir des solutions indépendantes du comportement de l’utilisateur pour réduire la consommation tout en maintenant le confort des utilisateurs. Treval France propose l’installation de matériels hydro-économes dans les entreprises, établissements publics et foyers. Ces équipements peuvent réduire significativement la consommation d’eau sans nécessiter de changements dans les habitudes.

        Conclusion

        Le One Water Summit représente une opportunité unique pour aborder les défis de l’eau et promouvoir des solutions innovantes et durables. Treval France soutient cette initiative et appelle à une action rapide et coordonnée pour garantir une gestion efficace de l’eau en France. En s’inspirant des modèles réussis comme Singapour et en intégrant toutes les parties prenantes, nous pouvons créer un avenir où l’eau est gérée de manière durable et équitable pour tous.

        Pour en savoir plus sur nos solutions et expertises en économie d’eau, visitez notre site web ou contactez-nous directement. Treval France est à votre disposition pour vous aider à adopter des pratiques durables et économes en eau.

        Optimisation de la consommation d’eau : pourquoi choisir un distributeur spécialisé pour s’équiper en mousseurs économes pour robinet ?

        Dans la quête d’une gestion efficace des ressources en eau et d’une réduction de la consommation, l’installation de mousseurs économes pour robinet est un basique. Toutefois, le choix du fournisseur peut faire toute la différence en termes de qualité, de durabilité et d’efficacité des produits proposés.

        Grande distribution : compromis entre variété et expertise

        Dans les enseignes de grandes distributions telles que Leroy Merlin, Mano Mano, Brico Dépôt ou encore Lidl par exemple, les mousseurs économes pour robinet sont disponibles mais noyés parmi tous les produits proposés. La sélection des références de mousseurs économes n’est pas basée sur une expertise approfondie en matière d’économie d’eau. Il s’agit souvent de produits génériques qui ne sont pas adaptés à tous les cas de figure.

        Certaines marques peuvent être de qualité, mais il n’est pas rare de les trouver aux côtés de produits fabriqués dans des pays où le savoir-faire n’est qu’une réplique de ce qui se fait en Europe, où est née la technologie. Opter pour ces produits moins chers peut sembler économique à court terme, mais ils risquent de s’user rapidement et de devenir obsolètes, nécessitant ainsi un remplacement prématuré. Ils n’ont en outre pas toujours la performance annoncée.

        De plus, le manque d’expertise spécifique dans ces enseignes multi-produits et généralistes, peut entraîner des achats inadaptés. Avec des milliers de modèles disponibles, il est difficile pour les clients de choisir celui qui convient à leurs besoins spécifiques et à leurs installations existantes. Le risque de se retrouver avec des produits incompatibles ou inefficaces est donc bien réel.

        Distributeurs spécialisés : garantie de qualité et d’expertise

        En revanche, se tourner vers un distributeur spécialisé en économie d’eau offre la garantie de produits efficaces et robustes, sélectionnés pour leurs performances et leur durabilité. Chez Treval France, par exemple, chaque produit est minutieusement choisi pour offrir le meilleur rapport qualité-prix et la meilleure efficacité à nos clients.

        L’expertise et le conseil constituent le cœur de notre activité. Par ailleurs, au-delà d’être un simple distributeur spécialisé, nous sommes également intégrateur de la technologie pour les professionnels. Cela signifie que nous sommes capables d’installer le matériel directement chez nos clients professionnels. Par défaut, nous nous engageons à fournir à tous nos clients les informations nécessaires pour choisir la solution la plus adaptée à leurs besoins spécifiques. Que ce soit pour des particuliers ou des entreprises, notre première mission est de rendre accessible une expertise de qualité afin de promouvoir une gestion responsable de l’eau.

        En privilégiant un distributeur spécialisé, vous contribuez non seulement à la préservation des ressources en eau et à la réduction de la consommation, mais vous vous assurez également de faire un choix éclairé et pérenne pour vos installations.

        Optimiser sa consommation d’eau est un enjeu majeur en matière de développement durable et de responsabilité sociétale des entreprises. En choisissant des solutions écologiques et durables, vous participez activement à la préservation de l’environnement et à la construction d’un avenir plus responsable.

        Dans un monde où la pression sur les ressources en eau ne cesse de croître, il est crucial d’adopter des pratiques et des technologies qui permettent une utilisation plus efficace et plus responsable de cette ressource précieuse. Par exemple, les mousseurs économes pour robinet constituent une solution simple et efficace pour réduire la consommation d’eau sans compromettre le confort ou la qualité des installations.

        En faisant le choix de vous approvisionner auprès d’un distributeur spécialisé en économie d’eau, vous vous assurez de bénéficier de produits de qualité, adaptés à vos besoins spécifiques, et accompagnés par des conseils d’experts. Chez Treval France, nous sommes fiers de mettre nos 15 années d’expertise au service de nos clients, en les aidant à trouver les meilleures solutions pour optimiser leur consommation d’eau et contribuer à la préservation de l’environnement.

        Que vous soyez un particulier soucieux de réduire votre empreinte écologique ou une entreprise engagée dans une démarche de responsabilité sociétale, nous sommes là pour vous accompagner dans votre transition vers une consommation d’eau plus responsable et plus durable. Contactez-nous dès aujourd’hui pour en savoir plus sur nos produits et services, et découvrez comment nous pouvons vous aider à faire la différence pour l’avenir de notre planète.

        Plan eau du gouvernement, l’analyse : tout comprendre sur le plan de sobriété en eau.

        La ressource en eau est un bien précieux et limité qui nécessite une gestion raisonnée et responsable.

        En effet, des sécheresses de l’été dernier aux derniers rapports de nos hydrologues, tout démontre que l’urgence est présente. Dans ce contexte, la sobriété en eau apparaît comme une solution indispensable pour préserver notre ressource et réduire notre impact environnemental.En 2040, la France aura perdu 20% de son accès à l’eau potable.

        Pour tenter d’éviter une crise hydrique importante, le gouvernement à dévoiler récemment un plan d’action à horizon 2030 vis à vis de ce challenge. Celui-ci est constitué de 52 mesures dont certaines sont actionnables dès aujourd’hui et pour un grand nombre d’acteurs.

        L’une d’entre elle concerne l’établissement d’un plan de sobriété pour l’eau et pour toutes les filières économiques. Un grand nombre de professionnels vont devoir se mettre à niveau et montrer patte blanche.

        Qu’est-ce qu’un plan de sobriété en eau ?

        La sobriété énergétique est une stratégie visant à réduire la consommation d’énergie dans tous les secteurs d’activité. Elle consiste à optimiser les processus et les équipements pour minimiser les pertes d’énergie, favoriser les énergies renouvelables et sensibiliser les acteurs à l’utilisation responsable de l’énergie. Un plan de sobriété énergétique est une suite d’actions déterminantes pour permettre à un ensemble d’acteurs d’atteindre ces objectifs de sobriété. Appliqué aux enjeux de la ressource en eau, ce plan de sobriété énergétique devient le plan de sobriété en eau. Son objectif est similaire mais son contenu se concentre uniquement sur la ressource en eau.

        Pourquoi mettre en place un plan de sobriété en eau ?

        La mise en place d’un plan de sobriété pour la ressource en eau présente de nombreux avantages. Tout d’abord, cela permet de réduire les coûts liés à l’utilisation de l’eau, grâce à des processus plus efficaces et une meilleure gestion de la ressource. Ensuite, cela contribue à la préservation de l’environnement en limitant la quantité d’eau prélevée dans nos nappes phréatiques et en préservant la qualité de la ressource en eau. Enfin, l’impact social est fort car cela renforce la responsabilité environnementale des acteurs de la gestion de l’eau et permet de répondre aux exigences réglementaires en matière de développement durable.

        Comment établir un plan de sobriété en eau ?

        La mise en place d’un plan de sobriété énergétique pour la ressource en eau passe par plusieurs étapes clés. Tout d’abord, comme pour le plan de sobriété énergétique, il convient de réaliser un état des lieux de la consommation d’eau sur le territoire ou la structure concerné(e). En passant par les besoins des utilisateurs, leurs usages et les contraintes locales. Cette analyse permettra d’identifier les leviers d’action les plus pertinents pour réduire la consommation d’eau. Ensuite, il s’agira de définir des objectifs chiffrés et des actions concrètes pour atteindre ces objectifs. Ces actions pourront, par exemple, porter sur l’optimisation des processus de traitement de l’eau, la modernisation des réseaux de distribution, la promotion de l’économie d’eau chez les usagers, ou encore la mise en place de dispositifs de récupération d’eau.

        Voici quelques étapes à suivre pour établir un tel plan :

        Évaluer la situation actuelle : il est important de comprendre la consommation d’eau actuelle et les usages de l’eau dans la région et au sein de votre structure. Cette évaluation peut inclure des analyses de la qualité de l’eau, des enquêtes sur les habitudes de consommation d’eau, des études sur les pratiques de gestion de l’eau, ou encore un audit de vos points d’eau par les équipes Treval France pour faire l’état des lieux de votre consommation d’eau.

        Définir des objectifs clairs : une fois la situation actuelle évaluée, il est nécessaire de définir des objectifs clairs pour réduire la consommation d’eau et améliorer l’efficacité de la gestion de l’eau. Les objectifs peuvent inclure une réduction de la consommation d’eau par le biais d’installation de matériels hydro-économes, une augmentation du recyclage de l’eau, ou une amélioration de l’efficacité des réseaux d’eau potable par exemple.

        Établir des stratégies d’actions : une fois les objectifs définis, il est important de déterminer les stratégies d’actions pour atteindre ces objectifs. Ces stratégies peuvent inclure l’utilisation de technologies innovantes pour économiser l’eau, la promotion de l’utilisation responsable de l’eau auprès des utilisateurs finaux, la modernisation des réseaux d’eau potable. Bien sûr il existe de nombreuses actions possibles que nous ne pouvons pas détailler en un seul article. Celles-ci doivent être déterminées suite à votre analyse préalable et en fonction de vos objectifs afin d’assurer l’efficacité de votre plan de sobriété en eau.

        Impliquer les parties prenantes : la mise en place d’un plan de sobriété pour la gestion de la ressource en eau nécessite la collaboration de différentes parties prenantes. Il est important d’impliquer les autorités locales, les entreprises, les associations, les utilisateurs finaux, etc. dans la définition et la mise en œuvre de ce plan.

        Qui est concerné par la sobriété de la ressource en eau ?

        La sobriété énergétique pour la gestion de la ressource en eau concerne tous les acteurs impliqués dans la gestion de l’eau. Cela comprend les autorités locales chargées de la gestion de l’eau, les entreprises utilisant l’eau dans leur processus de production ou au quotidien pour subvenir aux besoins de leurs employés, les utilisateurs finaux (particuliers, administrations, employés, etc.) ainsi que les associations et organisations impliquées dans la protection de l’environnement et de la ressource en eau.

        Conclusion

        En fin de compte, la sobriété énergétique pour la ressource en eau est une responsabilité collective qui nécessite une collaboration entre tous les acteurs pour assurer une gestion durable et efficace de la ressource en eau. La mise en place d’un plan de sobriété en eau est un élément clé de cette collaboration et peut contribuer de manière significative à la préservation de l’environnement, à la réduction de vos factures d’eau et à la promotion d’une utilisation responsable de la ressource en eau.

        Chez Treval France, nous proposons des solutions innovantes pour vous accompagner dans la mise en place de votre plan de sobriété en eau. Nous sommes spécialisés dans l’analyse des points d’eau, la maîtrise de votre consommation ainsi que le suivi et le maintien des équipements hydro-économes.

        En choisissant Treval France, vous optez pour une entreprise, une collectivité responsable et engagée pour l’environnement. Contactez-nous dès maintenant pour découvrir nos offres et bénéficier de notre expertise dans la gestion durable de l’eau.

        La transition hydro-économe

        Un passage incontournable vers une énergie responsable

        Dans le paysage actuel de la transition énergétique, la notion de transition hydro-économe émerge comme une réponse essentielle aux enjeux cruciaux de gestion durable de l’eau en tant que ressource énergétique. Les entreprises, conscientes de leur impact sur l’environnement, cherchent des solutions pour rendre leur consommation d’énergie plus responsable. C’est dans ce contexte que Treval France se positionne comme un partenaire stratégique, offrant une expertise avancée pour accompagner les entreprises dans cette transition cruciale.

        Qu’est-ce que la transition hydro-économe ?

        La transition hydro-économe représente un virage significatif dans le modèle de production et de consommation énergétique. Cette approche met l’accent sur une utilisation efficiente et durable des ressources hydrauliques. Elle vise à optimiser la gestion de l’eau en tant que source d’énergie, favorisant la sobriété et l’économie dans son exploitation. Cette évolution implique une réorientation des politiques énergétiques vers une approche plus responsable de l’utilisation de l’eau, avec l’intégration de technologies innovantes et de pratiques de consommation économes en eau.

        Qui cela concerne-t-il ?

        La transition hydro-économe concerne toutes les entreprises soucieuses de réduire leur empreinte environnementale et de contribuer à la préservation des ressources hydrauliques. Des promoteurs immobiliers aux distributeurs, des établissements scolaires aux institutions financières, des lieux de restauration aux grandes surfaces, des stades de foot aux salles de sport, etc. Chaque secteur peut jouer un rôle vital dans cette transition.

        Comment fait-on ?

        La mise en œuvre de la transition hydro-économe passe par l’intégration de technologies innovantes, la promotion de pratiques de consommation économes en eau, et le développement de solutions visant à améliorer l’efficacité énergétique des installations hydroélectriques. Attention ! Souvent une première phase d’analyse, aussi appelé audit, où une expertise comme celle acquise sur le terrain par Treval France depuis 15 ans, est nécessaire pour choisir les bonnes solutions hydro-économes pour répondre aux spécificités uniques de chaque établissement et pour atteindre vos objectifs personnels d’économie d’eau.

        Qui peut aider à réaliser une transition hydro-économe ?

        Treval France se positionne comme le partenaire privilégié pour accompagner les entreprises dans cette transition. Avec son expertise approfondie, Treval France propose des solutions sur mesure, adaptées à chaque secteur d’activité, favorisant une utilisation judicieuse de l’eau et la mise en place de matériel hydro-économe sur 100% de vos points d’eau.

        Combien ça coûte de faire une transition hydro-économe ?

        Le coût de la transition hydro-économe varie en fonction des besoins spécifiques de chaque entreprise et surtout en fonction du nombre de points d’eau présent au sein de votre structure. Treval France offre des solutions flexibles, ajustées à chaque budget, garantissant une transition rentable vers une consommation d’énergie plus responsable.

        Combien ça rapporte de faire une transition hydro-économe ?

        La transition hydro-économe offre des retours significatifs sur investissement, dont 90% sont inférieurs à 18 mois. En réduisant la consommation d’eau et en adoptant des pratiques responsables, les entreprises peuvent réaliser des économies substantielles à long terme tout en renforçant leur image en tant qu’acteurs éco-responsables.

        Combien de temps ça prend de faire une transition hydro-économe ?

        La durée de la transition hydro-économe dépend de la complexité des changements à mettre en place. Treval France, avec son expérience approfondie, offre un accompagnement efficace, optimisant le processus pour une transition rapide et fluide. La plupart des projets menés prend seulement 2 à 3 jours de terrain pour commencer à faire des économies.

        Conclusion

        En adoptant une approche hydro-économe, chaque entreprise peut jouer un rôle crucial dans la durabilité environnementale. Treval France se positionne comme le partenaire idéal, offrant une expertise spécialisée pour guider les entreprises tout au long de cette transition. Agir aujourd’hui avec Treval France, c’est investir dans un avenir énergétique plus responsable, tout en renforçant sa position sur le marché et au sein de la communauté. Pour en savoir plus et commencer votre transition hydro-économe, contactez-nous dès maintenant.

        Spray 1,7L/min

        Le meilleur rapport économie confort pour vos lave-mains

        L’économie d’eau est un enjeu crucial, et souvent, les solutions hydro-économes pour les points d’eau du quotidien sont méconnues. Dans notre rubrique « Revue Produits, » nous vous présentons les matériels que nous installons dans le cadre de notre activité avec Treval France. Dans cette revue, l’un de nos favoris : le Régulateur de Débit Spray 1,7 litres. Une solution efficace, économique et respectueuse de l’environnement.

        Caractéristiques Principales

        Efficacité économique : Le régulateur de débit Spray 1,7 litres est l’un des plus économes du marché. Conçu pour les robinets utilisés principalement pour se laver les mains, il offre une alternative performante tout en réalisant des économies significatives.

        Adaptabilité : Idéal pour les sanitaires de lieux publics, centres commerciaux, open space en entreprise, et tout autre endroit où la fréquentation est importante. Son usage ciblé maximise l’impact sur la consommation d’eau.

        Jet douchette : Ce qui le rend si efficace et économe c’est aussi grâce à la forme de son jet. L’eau est distribuée sous la forme de plusieurs micro-jets répartis de façon circulaire sur le régulateur. La version anti-calcaire est équipée d’une extrémité en élastomère souple, rendant l’accroche du tartre difficile. Cela facilite l’entretien et prolonge la durée de vie du régulateur de débit.

        Performances Environnementales

        Un lave-main traditionnel consomme en moyenne 6,5 litres par minute. Avec le régulateur de débit Spray 1,7 litres, la consommation est réduite à 1,7 litres par minute, offrant ainsi une très grande économie de la ressource en eau tout en conservant le même niveau de confort équivalent. À grande échelle, pour des entreprises, des communes ou des groupements d’établissements cela permet de réaliser des centaines de milliers de mètre cube d’eau chaque année. Dans un contexte de stress hydrique le Spray 1,7 litres répond à un véritable enjeu pour l’environnement. Cette performance significative se traduit par des économies considérables d’eau mais également d’argent sur les factures de nos clients.

        Origine et Qualité

        Chez Treval France, nous ne travaillons qu’avec les leaders mondiaux de l’industrie, tel que Neoperl. Le régulateur de débit Spray 1,7 litres/min est fabriqué en Suisse ou en Allemagne, garantissant une qualité exceptionnelle, une fiabilité à toute épreuve, et une durabilité sur le long terme. Après 15 ans d’exercice sur le marché des économies d’eau et sur le terrain, nous avons sélectionné pour vous les meilleures solutions hydro-économes.

        Pour en Savoir Plus

        Visitez notre site web www.treval-france.com pour obtenir des informations détaillées sur nos produits hydro-économes et découvrir comment vous pouvez contribuer à la préservation de la ressource en eau tout en réalisant des économies.
        Vous avez un projet en tête ? Discutons-en ! Écrivez-nous pour en savoir plus sur la manière dont nos solutions peuvent répondre à vos besoins spécifiques. Contribuons ensemble à un avenir plus durable.

        Cascade 1 gpm – 3,4L/min

        Le régulateur de débit standard pour les vestiaires des employés

        Dans notre engagement continu pour des solutions hydro-économes, nous présentons dans cette revue le régulateur de débit Cascade 1 gpm, également connu sous le nom de Cascade 3,4 L/min. Cette pièce est spécialement conçue pour les lavabos de salle de bain ou de vestiaires professionnels par exemple, offrant un débit optimal pour des usages nécessitant légèrement plus d’eau que pour un lave-mains traditionnel mais sans compromettre l’efficacité énergétique.

        Caractéristiques Principales

        Usage polyvalent : Le Cascade 1 gpm est idéal pour les lavabos de salle de bain mais répond également à l’usage de nombreux points d’eau dans le monde professionnels comme les lave-mains d’une cuisine professionnelle, d’un atelier, d’une salle de science, d’une chambre d’hôtel, ou bien d’un vestiaire de salle de sport par exemple. Le Cascade 3,4 litres/min offre un débit adapté aux besoins spécifiques d’usages tels que le rinçage de main, de brosse à dent, le rasage, ou d’autres activités nécessitant un débit modéré.

        Adaptabilité : Cette pièce fait partie d’une gamme offrant différentes variétés pour s’adapter à tous types de points d’eau. Son format discret, de la taille d’un mousseur classique, facilite son intégration dans divers robinets.

        Performances

        Le Cascade 1 gpm est optimal lorsque installé sur des points d’eau affichant un débit initial moyen compris entre 6 et 8 litres par minute. Cette adaptation permet de maximiser l’efficacité du régulateur de débit tout en réalisant des économies d’eau significatives.
        Lorsqu’on installe le régulateur de débit Cascade 1 gpm, l’économie d’eau est notable, dépassant souvent les 50% par rapport à l’utilisation traditionnelle. Cette réduction substantielle de la consommation d’eau s’accompagne d’une performance constante, offrant aux utilisateurs le confort nécessaire pour leurs activités quotidiennes.

        Pour en Savoir Plus

        Pour en savoir plus sur l’installation, les avantages, et les économies réalisables avec le Cascade 1 gpm, n’hésitez pas à nous contacter. Chez Treval France, nous sommes là pour vous accompagner dans la transition vers une consommation d’eau plus responsable.
        Explorez notre site web www.treval-france.com pour découvrir notre métier et comment vous pouvez contribuer à la préservation de la ressource en eau tout en réalisant des économies.

        Ecodouche 8L/min

        Un régulateur de débit universel pour votre douche

        Réaliser des économies d’eau commence par des gestes simples au quotidien. Un Français utilise en moyenne entre 60 et 80 litres d’eau pour une douche de 5 minutes. L’Ecodouche 8 L/min, offre une solution pratique et efficace pour rendre vos douches hydro-économes sans nécessiter de changements dans votre installation existante.

        Caractéristiques Principales

        Adaptabilité universelle : L’Ecodouche 8 L/min est conçu pour toutes les douches, offrant une installation facile sans nécessité de modifications sur votre matériel existant. Il suffit de visser la pièce à une extrémité de votre flexible de douche pour profiter des avantages immédiatement.

        Efficacité énergétique : Recommandé pour les douches traditionnelles, ce modèle permet de réaliser des économies importantes sur le premier poste d’utilisation d’eau au quotidien. Avec un débit de 8 litres par minute, l’Ecodouche offre une expérience de douche confortable tout en contribuant à la préservation de la ressource en eau.

        Où l’Installer

        L’Ecodouche 8 L/min est le choix privilégié pour rendre hydro-économe toute douche. Que ce soit dans une chambre d’hôte, dans des locaux d’entreprise ou pour le personnel d’un établissement public, son adaptabilité universelle en fait une solution idéale pour réduire la consommation d’eau de toutes sortes de douches. Optimal pour des points d’eau affichant un débit initial moyen compris entre 10 et 17 litres par minute, l’Ecodouche 8 L/min offre un équilibre parfait entre économies d’eau substantielles et maintien d’un niveau de confort appréciable.

        Avantages Environnementaux

        La consommation d’eau est une préoccupation majeure, et la douche constitue souvent le poste le plus gourmand. En choisissant l’Ecodouche 8 L/min, vous réalisez des économies significatives, contribuant ainsi à la préservation de la ressource en eau et à la réduction de votre empreinte environnementale.

        Pour en Savoir Plus

        Que vous envisagiez d’équiper une chambre d’hôtel ou les vestiaires de votre établissement, l’Ecodouche 8 L/min est une solution fiable et rentable. Contactez-nous pour discuter de votre projet et découvrir comment vous pouvez faire la différence en matière de consommation responsable de l’eau. Explorez notre site web www.treval-france.com pour en savoir plus sur notre métier et découvrez comment vous pouvez contribuer à une utilisation responsable de la ressource en eau.